Portrait
Breakin' Bread



Derrière le collectif Breakin' Bread, trois fondateurs : Skeg, Tufkut et Rob Life. Depuis 1997, ce trio londonien se démène sans retenue pour mettre en avant le meilleur de la culture hip-hop et du funk (d'ailleurs, "Breakin' Bread" n'est pas le titre d'un classic LP des JB's par hasard). Tous les mois, ces amoureux des breaks de funk investissent ainsi des clubs pour faire revivre un peu de l'esprit des block parties originelles… au Sud de Londres. Pour se démarquer des autres nuits londoniennes et dans un souci de faire des soirées hip-hop (et pas uniquement rap), ils ont instauré au fil du temps une formule intégrant intelligemment tous les éléments du hip-hop. Un DJ aux platines, des cercles de breakers dans la foule, des sessions open mic, des graffers en pleine action dans un coin de la salle, un soupçon de beatboxing et parfois l'intervention de groupes de funk live: tels sont les ingrédients qui entrent tour à tour en jeu dans la composition des événements organisés par Breakin' Bread. En charge de ces soirées mensuelles au succès de plus en plus important, les amis ne se sont pas contentés de ces activités nocturnes puisque ils ont aussi monté un show radio sur Itch FM et surtout un label indépendant, histoire de répandre un peu plus l'esprit bon enfant et sévèrement funky de leurs nuits endiablées.



Inaugurée en 1999 par une série de 7" alternant funk et hip-hop, le label est passé au niveau supérieur en 2002 avec une compilation "The Deadly 7" Sins" réunissant sur une même galette quelques-uns des meilleurs moments de ces 7" mais aussi quantité de nouveaux titres. Entre funk seventies, extraits de freestyles enregistrés lors des soirées du crew, morceaux rappés et hip-hop instrumental, "The Deadly 7" Sins" a définitivement installé Breakin' Bread dans le paysage discographique anglais. Se basant sur ces solides fondations, le label vient, ces derniers temps, d'élargir son horizon en s'aventurant dans le format des 12" par le biais du maxi de Rob Life 'Focus On The Main Features'. En plus d'être un des fondateurs du label, Rob Life en est en effet un de ses artisans sonores les plus actifs, que ce soit par le biais de mix-CD's ou de productions. Pour cette première sortie 12", Rob Life a recruté quelques-uns des emcees les plus en vue du moment: Cappo (auteur l'an passé du superbe "Spazz The World" avec les P Brothers), DPF et Kashmere (aka The Iguana Man); pour 2 morceaux dynamiques. D'autre part, la récente sortie du premier EP du producteur Ghost, l'excellent "Ghost Stories", devrait permettre au label de franchir encore un palier. Remixeur de talent et accessoirement collègue des fondateurs du Breakin' Bread sur Itch FM (pour son show "Midweek Sessions" tous les mercredis), Ghost vient en effet de livrer un premier opus qui s'impose d'emblée comme une des sorties anglaises les plus marquantes de ces derniers mois. Invitant les talentueux Kashmere, Asaviour (signé sur Low Life Records) mais aussi Tommy Evans à poser leurs rimes sur ses productions, Ghost y montre la maîtrise d'une large palette de styles qui devrait lui permettre de rentrer dans le club des producteurs britanniques les plus demandés. Autant dire qu'on vous recommande donc fortement de vous attarder sur "Ghost Stories".

Alors que de nouveaux 7" et 12" sont prévus et que le second EP de Ghost "Let Em Know" devrait atteindre les bacs d'ici le mois de Juin (avec des participations de Verb T, Asaviour, Yungun, Kashmere et Conspicious), il serait bon de se pencher désormais sur les activités de ce petit label anglais plein de bonnes idées vinyliques. Et puis, si vous passez à Londres, un petit détour par les soirées Breakin' Bread est chaudement recommandé.

Plus d'infos sur Breakin' Bread et leurs sorties sur www.breakinbread.org.

Cobalt
Avril 2004

Articles

News

Chroniques

Interviews

Audios

Recherche

Vous recherchez quelque chose en particulier ?

Copyright 2000-2008 Hiphopcore.net