Portrait
Wu-Tang Clan



Le Wu-tang Clan est composé de :
- RZA (Robert Diggs) a.k.a. Bobby Digital, Prince Rakeem, The Abott.
- Method man (Clifford Smith, né en 1971) a.k.a. Johnny Blaze, Mr.Meth, Tical.
- GZA/Genius (Gary Price) a.k.a. Justice, The Head.
- Ol'Dirty Bastard (Russell Jones, né en 1968) a.k.a. Joe Bananas.
- Raekwon (Corey Woods) a.k.a. The Chief, Lou Diamonds.
- Ghostface Killah (Dennis Coles, né en 1970) a.k.a. Ironman.
- Masta Killah (Elgin Turner) a.k.a. High Chief.
- Inspectah Deck ( Jason Hunter) a.k.a. Rebel INS, Fifth Brother.
- U-God (Lamont Hawkins) a.k.a. Golden arms, Baby U.
Auxquels on peut ajouter les membres de la Wu Family :
- Cappadonna, Sunz Of Man, Wu syndicate, Gravediggaz, Shyheim, La The Darkman...

C'est le single "Protect Ya Neck" réalisé en autoproduction qui a réellement lancé le groupe après des passages radios, début 1993 (sur Hot 97); grâce à ce titre, le possee a permis à New-York et la côte Est de reprendre le devant de la scène aux rappers gangsta californiens. Sous la direction de Prince Rakeem : The RZA, producteur et rappeur, les 9 membres retournent aux sources du hip-hop, inspirés des films de kung-fu dont on peut retrouver des extraits, (accompagnant les superbes samples de morceaux soul des années 1970) dans leurs morceaux; le nom du crew vient du film Shaolin vs. Wu-Tang. Du fait qu'ils sont des lyricistes hors pair, ils sont reconnus pour leur "authenticité" mais aussi pour leur capacité à apporter un renouveau, de par leur originalité, leur capacité à innover, ils apportent une véritable fraicheur à une musique parfois devenu trop prévisible, voir standardisée.

Mais en 1993, cela fait déja plusieurs années que les différents membres sont plus ou moins impliqués dans la musique, GZA fut le premier à sortir un disque "Words From The Genius" en 1988 chez Cold Chillin' qui comme le single "We Love You Rakeem" de RZA en 1990 chez Tommy Boy ne fit pas un grand succès. C'est en septembre 1992 qu'est enregistré "Protect Ya Neck" qui comme vous le savez connu dès janvier 1993 un franc succès, quelques mois plus tard le clan signe chez Loud tout en gardant la liberté de chaque artiste pour une carrière solo grâce aux négociations habiles de RZA (Method Man chez Def Jam, O.D.B. chez Elektra, Raekwon chez Loud et GZA chez Geffen).

Les 9 rappeurs de Staten Island et du Bronx, sortent en 1993 leur premier album "Enter the Wutang (36 chambers)" qui est devenu un véritable classique avec des morceaux tels que "Da Mystery Of Chessboxin'", le "Tiger style" de "Ain't Nuthing ta F'Wit", "C.R.E.A.M.", "Method Man", le remix, bref que des tueries. Ils vont décrocher 2 awards dont celui de meilleur groupe de rap. Le Wu-Tang pèse réellement dans l'industrie rap avec 2 disques de platine : "Enter the Wu-Tang" (le 1er album) et "Tical", (le 1er album solo de Method Man) sortis respectivement en 1993 et 1994 et plusieurs disques d'or.

En 1997, le groupe est de retour avec ce qui va constituer un des albums rap les plus attendus depuis fort longtemps "Wu-Tang Forever". Ce double album ne peut rivaliser avec le premier opus. Toutefois on trouve quelques très bons titres : "For Heavens Sake", "A Better Tomorrow", "Triumph", "The M.G.M." ou encore "Sunshower".

En plus du troisième album intitulé sobrement "The W" ou le crew n'est pas tout à fait au complet (O.D.B. en cure de désintoxication n'apparaît que sur un seul morceau), de nombreux projets solos ont vu le jour : en 1995 "Return To The 36 Chambers" d'Ol'Dirty Bastard ainsi que le très bon "Only Built 4 Cuban Linx.." de Raekwon; en 1996 "Liquid Swords" de GZA, "Iron Man" de Ghostface Killah, en 1998 Method Man sort son 2ème album : "Tical 2000" et RZA la B.O. de son film "Bobby Digital" puis suivent Method Man & Redman et ODB en 1999, ainsi que U-god, Inspectah Deck et Ghostface Killa. Ces albums sont en grande partie produit par l'atypique RZA qui utilise à merveille les samples de soul et qui fait partie des grands producteurs Hip-Hop dont le travail est reconnu, Jim Jarmush fait même appel à lui pour produire la B.O. de son film "Ghost Dog".

En décembre 2001 (le 18) est sorti le 4ème album du clan intitulé "Iron Flag", un album lui aussi très attendu (comme tous les précédents d'ailleurs), on y trouve quelques très bons titres : "In The Hoods", l'excellent "Rules" (morceau scratché plutôt rare sur un album du Wu), "UZI" (le seul morceau ou le crew est au complet) ou encore "Iron Flag", mais aussi du moins bon (production Trackmasters), on peut toutefois juger l'ensemble comme très intéressant par rapport à certaines sorties actuelles. The Wu is Back ? on verra ça sur le prochain album que l'on attend impatiemment comme d'habitude...

Dext
Février 2002

Articles

News

Chroniques

Interviews

Audios

Recherche

Vous recherchez quelque chose en particulier ?

Copyright 2000-2008 Hiphopcore.net